dans Bonnes pratiques

L’opt-in, la clé du succès de votre newsletter

visuel_opt-in2

Vous pensiez louer ou acheter des fichiers d’adresses email ? Évitez. Les personnes dont les adresses figurent dans ces bases de données n’ont pas donné leur accord pour recevoir vos emailing et les signaleront donc probablement comme spam – ce qui serait très mauvais pour votre délivrabilité. Une seule solution : collecter vos nouveaux abonnés de manière « opt-in » ! Explications.

L’opt-in

Définition

L’opt-in est une notion marketing selon laquelle vous avez expressément demandé la permission à vos abonnés pour les inscrire à votre newsletter. Cela se manifeste généralement par une case à cocher ou bien un formulaire d’inscription à compléter. En France, il est illégal d’inscrire des personnes à votre newsletter sans leur consentement. Tout du moins en B2C…

En effet, une tolérance est accordée aux entreprises évoluant sur un marché B2B. Ainsi, il n’est pas forcément mal vu de démarcher d’autres entreprises sans qu’elles aient donné leur autorisation. Veillez cependant à redoubler d’efforts sur la qualité du contenu que vous allez envoyer à ces prospects car cette pratique reste risquée aussi bien en terme de délivrabilité, qu’en terme d’image.

Boulanger-inscription-newsletters

Etape 1 : Boulanger vous présente explicitement leur(s) newsletter(s) et vous invite à vous abonner.

3 bonnes raisons d’utiliser l’opt-in

Au-delà de l’aspect législatif, nous ne pouvons que vous recommander de collecter vos abonnés de manière opt-in, et ce, pour plusieurs raisons :

  • Un meilleur taux d’engagement : puisque vos abonnés ont librement choisi de recevoir des campagnes d’emailing de votre part, vous pouvez dès lors vous attendre à de beaux taux d’ouverture et très peu de plaintes spam.
  • Une meilleure réputation pour votre domaine et/ou votre IP : ce qui est une excellente nouvelle pour votre délivrabilité.
  • Votre image de marque n’est pas ébranlée : vous n’êtes pas identifié comme une marque aux techniques commerciales agressives.

Le double opt-in

Définition

On parle de double opt-in lorsque vous avez non seulement demandé l’autorisation de vos abonnés avant de les inscrire à votre newsletter, mais que vous leur avez également demandé de réaliser une action pour confirmer ce choix – cela se manifeste généralement par un lien sur lequel cliquer dans l’email de confirmation d’inscription.

Avant de vous inscrire à sa newsletter, le site e-commerce Boulanger vous envoie cet email de confirmation d'inscription

Etape 2 : Boulanger vous envoie un email de confirmation d’inscription à leur(s) newsletter(s)

3 bonnes raisons d’utiliser le double opt-in

Le double opt-in est loin d’être une simple formalité, c’est une méthode qui présente de nombreux avantages :

  • Un taux de rebond minimisé : le double opt-in permet de s’assurer que l’email de l’abonné est bien valide, qu’il n’a pas fait de faute de frappe par exemple (ce qui serait mauvais pour votre délivrabilité puisque cela créerait un rebond) et que vous avez bien obtenu le bon consentement (et non pas celui de quelqu’un inscrivant des personnes à votre newsletter à leur insu).
  • Un meilleur placement en boite de réception : si jamais votre email de confirmation d’inscription arrive dans les courriers indésirables de vos futurs abonnés et qu’ils le signalent comme « pas indésirable », vos newsletters seront donc dorénavant livrées directement en boîte de réception.
  • Une bonne réputation de votre IP et/ou domaine : cet email de confirmation d’inscription aura, en toute logique, un excellent taux d’ouverture et de clic, ce qui in fine renverra un excellent signal aux services de messagerie et aux filtres anti-spam.

Collecter de nouveaux abonnés opt-in

Insérer un formulaire d’inscription sur votre site, me direz-vous, est suffisant pour collecter de nouveaux abonnés quand son site est déjà connu et génère beaucoup de trafic, mais comment faire lorsque l’on débute ?

Il n’y a pas malheureusement pas de recette miracle, mais il existe de nombreuses méthodes de collecte d’abonnés très simples à mettre en place et peu coûteuses – voire gratuite – dont nous avons dressé une liste dans un précédent article.

Retrouvez notre article sur les méthodes de collecte d'abonnés (opt-in bien sûr)

Retrouvez notre article sur les méthodes de collecte d’abonnés (opt-in bien sûr !)

Et vous, comment obtenez-vous de nouveaux abonnés à votre newsletter ? Quelles méthodes de collecte utilisez-vous ? Qulles sont les plus efficaces pour vous ? Dites-nous tout.

Laisser un commentaire

Commenter